Escalier demi tournant ou en colimaçon pas cher

Divers modèles d’escalier existent selon l’espace disponible et selon le goût de chacun. S’il s’agit de gagner de l’espace, il y a différentes possibilités dont les escaliers tournants, comme l’escalier demi tournant, ou encore l’escalier en colimaçon, appelé aussi hélicoïdale. De plus, en fonction du budget alloué, l’installation d’escalier demi tournant ou en colimaçon peut revenir pour pas cher.

 

L’escalier demi tournant pour pas cher

image452D’une manière générale, un escalier tournant est choisi à la place, par exemple, de l’escalier droit, quand il n’y a pas assez d’espace pour ce dernier. Des fois aussi, due à la disposition de la pièce, un escalier tournant est le plus adapté. Ce qui caractérise un escalier tournant, c’est l’angle ou les deux angles de 90° qui le constituent.

Parmi les différents types d’escalier tournant, on distingue notamment l’escalier quart tournant, celui 2/4 tournant et celui demi tournant. Dans tous ces types, pratiquement tous les matériaux peuvent être exploités : bois, métal, béton, pierre…, le choix est large.

Plus particulièrement, l’escalier demi tournant comporte deux volées parallèles reliées par un palier. Il est en forme de « U », à la différence, par exemple, d’un escalier quart tournant qui apparaît comme un « L ». Comme l’escalier ½ tournant peut être conçu avec plusieurs matériaux au choix, on peut choisir le moins couteux pour que son installation ne revienne pas cher.

 

L’escalier en colimaçon à moindre coût

image451Pour gagner le maximum de place, l’escalier en colimaçon ou hélicoïdale est l’une des meilleures solutions. En effet, du fait qu’il tourne sur lui-même, l’escalier en colimaçon n’occupe qu’un espace très réduit. De plus, il a comme autre avantage de ne pas nécessiter d’appui, par exemple sur un mur. Il est souvent constitué de bois ou de métal, mais d’autres matériaux comme le béton ou la pierre sont également possibles.

A part cela, il est possible de l’acheter en prêt-à-monter pour se faciliter encore plus la tâche. Il présente toutefois des inconvénients comme le fait que le croisement à deux y est difficile, ou encore qu’on ne peut y passer avec des objets volumineux.

En ce qui est du cout de son installation, cela dépend surtout du matériau choisi : s’il s’agit de bois, par exemple, le prix est à partir de 1500 euros et pour la pierre, cela peut atteindre 12000 euros. On peut aussi s’en procurer pour pas cher en occasion.

 

Demander un devis gratuitement